Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

MAROLLEAU Jean-Louis

Eglise catholique, Etat et société civile au Cameroun de 1884 à nos jours

16,00 € TTC

Résumé

Cette nouvelle collection « Enjeux d’Eglise » des Presses de l’Université catholique d’Afrique centrale, diffusée par les Editions Karthala, est ouverte par ce livre de Jean-Louis Marolleau qui jette un regard critique sur les relations entre : Eglise catholique – Etat – Société civile au Cameroun.

Détails

ISBN 9782848490823
Nombre de pages 106
Hauteur 210 mm
Largeur 146 mm
Date de parution 2012
Date de publication 19/03/2013

Editeur

KARTHALA

Collection

Diffusion

Zone(s) géographique(s)

Afrique

Thématique(s)

Fait religieux

Description complète

Les intellectuels qui fréquentent les universités catholiques reconnaissent volontiers que, dans ces endroits-là, on bâtit plus souvent des ponts que des murs. Rien de pire, en effet, pour la fécondité de l’esprit, que de cloisonner les savoirs et les milieux : l’heure est aux « ponts » qui font se rencontrer les disciplines, pour le profit de chacune d’elles. Il en va de même pour la société, d’une part, l’Eglise d’autre part, car ces deux milieux ont des richesses à partager.

Depuis plus de XX siècles, l’Eglise porte en elle une sagesse dont les sociétés africaines ont déjà tiré, -et tireront encore- de grands profits. Mais l’inverse est vrai aussi : les spécialistes des différentes disciplines peuvent aider l’Eglise à comprendre le monde de telle sorte qu’elle y exerce sa mission de façon toujours plus pertinente. N’est-ce pas ce double mouvement que visait le pape Benoît XVI lorsque dans l’Exhortation apostolique Africae Munus (2011), il invitait les évêques à « soutenir une pastorale de l’intelligence et de la raison qui crée une habitude de dialogue rationnel et de l’analyse critique dans la société et dans l’Eglise » ?

La tâche est immense, car les sociétés africaines sont encore loin d’avoir exploré toutes les ressources du message chrétien, tandis que les études critiques fondées sur des analyses rigoureuses n’ont pas déployé non plus toutes les potentialités dont pourrait bénéficier l’Eglise. Certes, la tâche nous déborde de toutes parts, mais les Presses de l’Université catholique d’Afrique centrale veulent y apporter leur contribution : « Enjeux d’Eglise ».

Cette nouvelle collection est ouverte par ce livre de Jean-Louis Marolleau qui jette un regard critique sur les relations entre : Eglise catholique – Etat – Société civile au Cameroun.

Jean-Louis Marolleau a mis la première fois le pied au Cameroun en 1963 pour enseigner au collège Liberman. Après plusieurs années d’activités de développement rural dans le Mbam (1970-1975), il a obtenu un DEA en formation et gestion en entreprise à l’ Chambre de Commerce et de l’Industrie de Paris (1975-76). De 1977 à 1985, il a exercé sa fonction de formateur au Niger dans un projet de promotion d’artisans de cuir financé par la Banque Mondiale puis dans un vaste projet de développement rural conduit par l’USAID. Revenu au Cameroun, il a dirigé l’Association pour la Formation des Cadres Africains (AFCA) opérant dans les grandes entreprises de Garoua et Douala (1985 – 1991). Sa carrière professionnelle s’est achevée comme elle avait commencé, dans le développement rural, comme responsable des programmes à l’APICA (Association pour la Promotion des Initiatives Communautaires Africaines) au Tchad et au Cameroun (1985 – 1999). Retraité, l’archevêque de Yaoundé, Mgr Wouking, l’a nommé procureur de l’archidiocèse de Yaoundé (1999 – 2001) ; puis bénévole au Secours catholique à Paris, il suivait la situation du Soudan ; finalement, il a conseillé la Caritas Centrafricaine de 2006 à 2008.

A découvrir également...

Des témoins camerounais de l'Evangile

MESSINA Jean-Paul

Des témoins camerounais de l'Evangile

Le but de cette recherche n'est pas d'exiger la canonisation ou la béatification de tel ou tel acteur de l'évangélisation du Cameroun, mais de proposer des modèles

12,00 €

Plus de détail

L'effervescence religieuse en Afrique

SERAPHIN Gilles, DROZ Yvan, MAUPEU Hervé, MEDARD Jean-françois, DE ROSNY Eric

L'effervescence religieuse en Afrique. La diversité locale des implantations religieuses chrétiennes au Cameroun et au Kenya

A Douala ou à Nairobi, au Cameroun ou au Kenya, les différents mouvements composant le christianisme (protestantisme, catholicisme, nouveaux mouvements religieux..)sont en ébullition. 

24,00 €

Plus de détail

Histoire du christianisme au Cameroun -des origines à nos jours

MESSINA Jean-Paul, VAN SLAGEREN Jaap

Histoire du christianisme au Cameroun. Des origines à nos jours

Peut-on aujourd'hui continuer à parler des Eglises et de la théologie africaines sans connaître l'histoire du christianisme dans ce continent ?

30,00 €

Plus de détail

  • annee_oeuvre 2012
  • auteur_nom_oeuvre MAROLLEAU
  • auteur_prenom_oeuvre Jean-Louis
  • code_barre_ean_oeuvre 9782848490823
  • date_publication_oeuvre 2013-03-19
  • dilicom_auteur_oeuvre MAROLLEAU JEAN-LOUIS
  • editeur_oeuvre KARTHALA
  • hauteur_oeuvre 210
  • isbn_oeuvre 9782848490823
  • largeur_oeuvre 146
  • nombre_page_oeuvre 106
  • present_dans_google_book_oeuvre 0
  • titre_litteraire_oeuvre Eglise catholique, Etat et société civile au Cameroun de 1884 à nos jours

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.