Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

HIBOU Béatrice (dir.) et BONO Irène (dir.)

Disponible en eBook
Le gouvernement du social au Maroc

26,00 € TTC

Résumé

La question sociale a effectué un retour en force au Maroc, dans les années 2000. La prise en compte de la pluralité des acteurs et de la diversité des dispositifs offre la possibilité d’une lecture qui remodèle les formes mêmes du social.

Détails

ISBN 9782811116712
Nombre de pages 366
Hauteur 215 mm
Largeur 135 mm
Date de parution 2016
Date de publication 01/07/2016

Editeur

Karthala

Collection

Recherches Internationales

Zone(s) géographique(s)

Afrique

Thématique(s)

Politique, Economie et développement, Peuples et sociétés, Questions sociales

Description complète

La question sociale a effectué un retour en force au Maroc, dans les années 2000. Les acteurs ont eu tendance à l’exprimer en termes de revendications, que justifiaient les défaillances de l’État, et les chercheurs à la problématiser dans les canons de la sociologie de la mobilisation ou des politiques publiques. Mais la prise en compte de la pluralité des acteurs et de la diversité des dispositifs offre la possibilité d’une autre lecture qui remodèle les formes mêmes du social. Administrer des espaces, des catégories, des temporalités, des imaginaires ou des conflits revient à définir les liens sociaux, à façonner les appartenances, à faire jouer des médiations, à qualifier l’ordre établi.

Du port de Casablanca aux maisons de jeunes de quartiers populaires, des transports urbains au système de subvention de la farine et du pain, du courtage de l’emploi domestique à la patrimonialisation d’une région marginalisée, de la gestion des terres collectives à l’aide aux mères célibataires, cet ouvrage démontre l’importance du gouvernement indirect du social, dont l’équivoque facilite compromis et bricolages et renforce la capacité d’adaptation du politique aux transformations de l’époque.

S’inscrivant dans la continuité de deux titres précédents de la collection « Recherches internationales », consacrés à la privatisation des États à l’âge néolibéral et à l’État d’injustice au Maghreb, ces recherches inédites ouvrent de nouvelles perspectives à la sociologie historique du politique, bien au-delà du seul cas du Maroc.

L’ouvrage a été préparé dans le cadre d’un séminaire de recherche du CRESC (Rabat, Faculté de gouvernance, sciences économiques et sociales, Université Mohamed VI Polytechnique), de 2012 à 2015, par une équipe de jeunes chercheurs – Ahmed Bendella, Yasmine Berriane, Leila Bouasria, Irene Capelli, Redouane Garfaoui, Nadia Hachimi Alaoui, Badiha Nahhass, Valentine Schehl –, sous la direction de Béatrice Hibou, directrice de recherche au CNRS (SciencesPo-CERI) et d’Irene Bono, maître de conférences à l’Université de Turin (Département Cultures, Politique, Société).
Cet ouvrage a été publié avec le concours du CRESC.

Table des matières :

Introduction

Gouverner le vivre ensemble
Béatrice Hibou et Irene Bono

1. Construire l’espace du social. Les multiples figures de l’intermédiation dans les maisons de jeunes à Casablanca

Yasmine Berriane

2. Gouverner par moments. Le wali dans les transports urbains à Casablanca

Nadia Hachimi Alaoui

3. Du blé au pain, que régule-t-on ? L’ambiguïté comme mode de gouvernement

Valentine Schehl

4. Le prix de la paix sociale dans le port de Casablanca. Le provisoire comme source de pouvoir

Redouane Garfaoui

5. Cibler les mères célibataires. La production bureaucratique et morale d’un impensable social

Irene Capelli

6. Un musée pour gouverner la marginalité. Les conflits de patrimonialisation dans le Rif
Badiha Nahhass

7. Une catégorie juridique pour gouverner la question du social

Ahmed Bendella

8. La main invisible du service domestique. Tsemsir et production de l’ordre social à Casablanca

Leila Bouasria

Ils en ont parlé

    Maroc : mourir pour des sacs de farine, un article publié dans Le Figaro (novembre 2017)

    A découvrir également...

    La mouvance islamiste au Maroc

    CHAARANI Ahmed

    La mouvance islamiste au Maroc

    Les attentats de Casablanca du 16 mai 2003 et ceux de Madrid du 11 mars 2004 ont été comme des coups de tonnerre. Du moins, pour ceux qui croyaient en "l'exception marocaine". Cette expres...

    29,00 €

    Plus de détail

    Casablanca. Figures et scènes métropolitaines

    PERALDI Michel et TOZY Mohamed (dir.)

    Casablanca. Figures et scènes métropolitaines

    Casablanca devient une métropole à une vitesse qui dépasse toutes les prévisions, toutes les projections, parce que, à l’identique des villes africaines ou américaines, elle est une ville en...

    29,00 €

    Plus de détail

    POLITIQUE AFRICAINE N-125 : La Libye révolutionnaire

    BENSAAD Ali (dossier coordonné par)

    POLITIQUE AFRICAINE N-125 : La Libye révolutionnaire

    Au cœur des printemps arabes, la Libye a ouvert une autre forme de révolution, par la guerre nationale et internationale. La contestation qui a mis fin au pouvoir de Kadhafi s’est singularisée d’emblée par...

    10,00 €

    Plus de détail

    Les réseaux sociaux sur Internet à l'heure des transitions démocratiques

    NAJAR Sihem (sous la direction de)

    Les réseaux sociaux sur Internet à l'heure des transitions démocratiques

    Après, Les nouvelles sociabilités du Net en Méditerranée et Le cyberactivisme au Maghreb et dans le monde arabece troisième ouvrage de Sihem Najar vient clore une réflexion sur les différentes...

    30,00 €

    Plus de détail

    Les armées arabes et le pouvoir d’état Militaires du peuple ou du régime? (XIXe-XXIe siècle)

    MOGHIRA Mohammed Anouar

    Les armées arabes et le pouvoir d’Etat. Militaires du peuple ou du régime? (XIXe-XXIe siècle)

    Cet ouvrage de synthèse historique et régionale témoigne de la force de ces institutions militaires, aussi bien sur le plan institutionnel, sociologique, que politique ; analyse pourquoi les militaires suscitent tant...

    29,00 €

    Plus de détail

    L’État d’injustice au Maghreb. Maroc et Tunisie

    BONO Irene, HIBOU Béatrice, MEDDEB Hamza et TOZY Mohamed

    L'État d'injustice au Maghreb. Maroc et Tunisie

    Les « Printemps arabes » ont reposé avec force la question de l’injustice sociale dans cette partie du monde. Mais il convient de remonter en amont des Printemps arabes pour comprendre les politiques publiques...

    27,00 €

    Plus de détail

    Newsletter

    Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.