Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

DONNEAUD Henry, LAFFAY Augustin, MONTAGNES Bernard

La Province dominicaine de Toulouse (XIXe-XXe siècles). Une histoire intellectuelle et spirituelle

29,00 € TTC

Résumé

Cet ouvrage invite à réfléchir sur la façon dont les dominicains toulousains, de la fin du XIXe siècle à la crise sociale et religieuse des années d’après-concile, ont vécu et fait vivre une tradition religieuse multiséculaire, entre respect des règles héritées et ouverture aux exigences de l’époque, entre vie contemplative et action apostolique.

Détails

ISBN 9782811114879
Nombre de pages 420
Hauteur 240 mm
Largeur 160 mm
Date de parution 2015
Date de publication 22/09/2015

Editeur

Karthala

Collection

Signes des Temps

Zone(s) géographique(s)

Europe

Thématique(s)

Fait religieux

Description complète

Depuis la restauration de l’Ordre dominicain par Lacordaire sous la monarchie de Juillet, trois provinces à l’identité nettement distincte ont vu le jour dans notre pays. La Province de Toulouse, fondée en 1865 dans la partie méridionale de la France, de Bordeaux à Nice, a toujours compté un nombre de religieux moindre que celui de la Province de France. Cette faiblesse numérique ajoutée à une tenace réputation de province traditionnelle, repliée sur ses frontières, a contribué à laisser dans l’ombre son histoire et à perpétuer les idées reçues.

Les auteurs de cet ouvrage, dominicains toulousains en même temps qu’historiens de formation universitaire, invitent à corriger cette vision. De Marie-Joseph Lagrange, fondateur de l’École biblique de Jérusalem à Alexandre Morelli, déporté à Dachau avant de finir sa vie dans les bidonvilles de Mexico en prêchant la théologie de la libération, en passant par l’inclassable Raymond-Léopold Bruckberger ou le discret Michel Labourdette, théologien influent du concile Vatican II, la Province de Toulouse a suscité nombre de vocations qui interdisent tout jugement hâtif. De même, le reproche de repli régionaliste doit être pour le moins relativisé : dès ses débuts, cette province envoie une part significative de ses religieux comme missionnaires dans les régions les plus reculées du Brésil avant de faire évoluer le modèle traditionnel de la mission en se redéployant en Uruguay, au Pérou et en Haïti. Même la Sainte-Baume, sanctuaire provençal dominicain par excellence, est l’objet de projets d’internationalisation sous la direction de Le Corbusier ou d’Oscar Niemeyer.

Cette histoire de la Province de Toulouse invite à réfléchir sur ce qui spécifie l’identité d’une communauté religieuse vouée à la prédication. Comment ces fils de saint Dominique et de Lacordaire ont-ils, de la fin du XIXe siècle à la crise sociale et religieuse des années d’après-concile, vécu et fait vivre, entre respect des règles héritées et ouverture aux exigences de l’époque, entre vie contemplative et action apostolique, une tradition religieuse multiséculaire dans laquelle ils puisent pour être, à leur manière, de leur temps ? Au-delà des crises et des bouleversements de la société française, dans lesquels les dominicains toulousains occupent toute leur place, le récit manifeste la récurrence d’une quête, celle d’une articulation féconde, que chaque génération se doit de réinventer, entre élaboration intellectuelle et vie spirituelle.

Table des matières

Préface, Étienne Fouilloux

Avant-propos, Henry Donneaud, Augustin Laffay, Bernard Montagnes

1. Augustin Laffay, La nouvelle Province de Toulouse. Une oeuvre du père Cormier (1865-1873)

2. Bernard Montagnes, Le père Cormier en quête de mémoire historique. Le rétablissement de la Province de Toulouse

3. Bernard Montagnes, Le père Cormier devant les questions intellectuelles

4. Bernard Montagnes, Une mission pour la Province de Toulouse. Les projets apostoliques du père Cormier

5. Augustin Laffay, Sainte Marie-Madeleine, les dominicains et la critique historique

6. Augustin Laffay, La contribution dominicaine à la naissance des Universités catholiques en France au XIXe siècle

7. Henry Donneaud, Grandeurs et limites d’un projet thomiste dominicain sous les pontificats de Léon XIII et Pie X. Les premières années de la Revue thomiste

8. Henry Donneaud, Les dominicains de la Province de Toulouse et Rerum Novarum

9. Augustin Laffay, Le chapitre provincial de 1928. Une occasion ratée de « retrouver la paix des cloîtres »

10. Bernard Montagnes, Le père Lagrange selon la chronique du noviciat de Saint-Maximin en 1934

11. Bernard Montagnes, L’ascendant du père Lagrange

12. Henry Donneaud, Michel Labourdette. Une vie au service de la théologie

13. Henry Donneaud, La patiente éclosion d’un renouveau thomiste. La Revue thomiste dans l’entre-deux-guerres

14. Augustin Laffay, L’engagement des dominicains à l’Institut catholique de Toulouse sous le rectorat de Mgr Bruno de Solages (1931-1964)

15. Augustin Laffay, La rencontre de deux absolus : le père Joseph-Marie Perrinet Simone Weil (1941-1942)

16. Augustin Laffay, Le père Morelli (1919-1979). Un itinéraire toulousain à contre-courant ?

17. Bernard Montagnes, Le programme de la construction du studium de Toulouse

18. Augustin Laffay, Le studium dominicain de Toulouse (1957-1975). Variations autour d’un projet    « universitaire »

19. Henry Donneaud, La « Liturgie tolosane des prêcheurs »

20. Henry Donneaud, Les écoles de théologie dominicaines à l’heure des ébranlements et renouveaux

Postface, Fabrice Bouthillon, L’or de Toulouse 

A découvrir également...

André Mandouze. Un chrétien dans son siècle

André Mandouze. Un chrétien dans son siècle

Tous ceux qui ne le connaissent pas - et même ceux qui l'ont connu- découvriront dans cet André Mandouze journaliste un personnage à l'humour communicatif, mais à l'ironie ravageuse au ser...

28,00 €

Plus de détail

De mai 68 à LIP - Un dominicain au coeur des luttes

De mai 68 à LIP - Un dominicain au coeur des luttes

Des événements de Mai 68 au conflit de LIP, l'auteur s'est éfforcé de lier engagement sur le terrain des luttes sociales et vie spirituelle. Tout en accueillant chez lui des jeunes sortan...

26,00 €

Plus de détail

Catholicisme et société dans la France du XXe siècle. Apostolat, progressisme et tradition

TRANVOUEZ Yvon

Catholicisme et société dans la France du XXe siècle. Apostolat, progressisme et tradition

En France, il n'y a pas si longtemps, le catholicisme occupait le territoire et scandait le temps. Il est devenu, dans notre société, affaire de réseaux et de rassemblements ponctuels.

25,00 €

Plus de détail

Dominicains ouvriers d'Hellemmes. Chronique d'un demi-siècle

LEPRIEUR François

Dominicains ouvriers d'Hellemmes. Chronique d'un demi-siècle

Préface de Paul Blanquart. Quand Rome condamne , cette enquête exceptionnelle publiée en 1989 par François Leprieur, relatait la tourmente qui frappa, en 1954, les prêtres-ouvriers dominicains et ceux parmi...

32,00 €

Plus de détail

  • annee_oeuvre 2015
  • auteur_nom_oeuvre DONNEAUD Henry, LAFFAY Augustin, MONTAGNES Bernard
  • code_barre_ean_oeuvre 9782811114879
  • date_publication_oeuvre 2015-09-22
  • dilicom_auteur_oeuvre DONNEAUD HENRY/LAFFAY AUGUSTIN/MONTAGNES BERNARD
  • editeur_oeuvre Karthala
  • hauteur_oeuvre 240
  • isbn_oeuvre 9782811114879
  • largeur_oeuvre 160
  • nombre_page_oeuvre 420
  • present_dans_google_book_oeuvre 1
  • titre_litteraire_oeuvre La Province dominicaine de Toulouse (XIXe-XXe siècles). Une histoire intellectuelle et spirituelle

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.