Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

SPENSKY, Martine (dir.)

Disponible en eBook
Le contrôle du corps des femmes dans les Empires coloniaux. Empires, genre et biopolitiques

25,00 € TTC

Résumé

Le contrôle du corps féminin s’est mondialisé avec l’accaparement des terres et des corps chez les peuples conquis des territoires coloniaux. Cet ouvrage met en évidence divers fonctionnements de ce biopouvoir (administration coloniale, Églises, philanthropes, tenancières de maison close) et de leurs effets sociaux.

Détails

ISBN 9782811113438
Nombre de pages 264
Hauteur 240 mm
Largeur 160 mm
Date de parution 2015
Date de publication 14/09/2015

Editeur

Karthala

Collection

Hommes et sociétés

Zone(s) géographique(s)

Afrique, Amériques

Thématique(s)

Histoire, Questions sociales, La sélection du mois

Description complète

Si les biopolitiques consistent à faire entrer la vie humaine en politique, en classant et en hiérarchisant les populations, en agissant sur les formes de reproduction, c’est bien sur les corps qu’elles s’exercent, et en particulier les corps des femmes. Selon les époques et les lieux, le biopouvoir s’est pratiqué sous les formes étatiques, religieuses ou privées. Dans le cadre des empires coloniaux en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Afrique, la mondialisation des biopolitiques a donné à l’appropriation et au contrôle des femmes une autre dimension. Les études de cas qui composent cet ouvrage tentent de l’éclairer.

Le contrôle du corps féminin s’est mondialisé avec l’accaparement des terres et des corps chez les peuples conquis des Amériques. L’accès immédiat au plaisir sexuel devint l’une des motivations premières de la prise de possession. Mais cette quasi-mise en esclavage avait pour objectif à plus long terme de capter la force de travail des vaincus et leurs capacités reproductives, afin d’assurer l’existence d’une main-d’oeuvre nécessaire et d’accroître les profits qu’il en était tiré, entraînant des conflits d’intérêts entre dominants et dominés. Cet ouvrage met en évidence divers fonctionnements de ce biopouvoir (administration coloniale, Églises, philanthropes, tenancières de maison close) et de leurs effets sociaux.

Face à l’oppression, les femmes ont néanmoins disposé de moyens de résistance : esclaves restant obstinément stériles ou supprimant leur enfant, prostituées essayant de s’enfuir des bordels, mères congolaises boudant les visites médicales pour nourrissons... Si elles n’ont pas changé la structure des rapports de genre, de classe ou de « race », ces résistances individuelles ont laissé entrevoir une conscience qui ne manquera pas, par la suite, d’en modifier la forme.

Martine Spensky est professeure émérite à l’Université Blaise Pascal de Clermont- Ferrand.

Ont également contribué à cet ouvrage : Paola Domingo, Arlette Gautier, Claude Grimmer, Amandine Lauro, Valérie Piette, David Richardson, Judith Spicksley, Christelle Taraud, Violaine Tisseau.

Table des matières

Martine Spensky, Introduction : Empires, genre et biopolitiques

Première partie : Premiers contacts

Martine Spensky, Introduction

1. Paola DomingoLe rôle des femmes indigènes dans la colonisation du Paraguay par les Espagnols (1536-1600)

Deuxième partie : Esclavages

Martine Spensky, Introduction

2. David Richardson et Judith SpicksleySexe, esclavage et biopolitique : approche comparée

3. Arlette GautierBiopolitiques esclavagistes : genre et supplices dans l’Empire français aux Antilles (1776-1848)

Troisième partie : Prostitution

Martine Spensky, Introduction

4. Christelle TaraudLe réglementarisme colonial au Maghreb de 1830 à 1962. Une biopolitique de genre, de classe et de race ?

Quatrième partie : Produire une main-d’oeuvre de qualité en quantité

Martine Spensky, Introduction

5. Valérie PietteL’enfant du Congo belge, une main-d’oeuvre en devenir ? Ou comment civiliser la mère africaine 

6. Amandine LauroRégulation du mariage et politiques sexuelles au Congo belge (1908-1940)

Cinquième partie : Métissages et concubinages

Martine Spensky, Introduction

7. Violaine TisseauLa politique à l’égard du métissage à Madagascar (1896-1945) 

8. Claude GrimmerDe l’adaptabilité des lois françaises dans les colonies, à travers le destin d’une jeune métisse camerounaise dans les années 1920 

Martine SpenskyEmpires et biopolitiques vus du Royaume-Uni.

Ils en ont parlé :

Une interview de Martine Spensky par Anaïs Frantz, revue Point[s] d’accroche, rubrique « Les Marginales », 29/08/16

Une recension de l'Académie des Sciences d'Outre-mer par Josette Rivallain (novembre 2016)

A découvrir également...

La biographie sociale du sexe. Genre, société et politique au Cameroun

SINDJOUN Luc (sous la direction de)

La biographie sociale du sexe. Genre, société et politique au Cameroun

Si la route qui conduit à la parité des sexes est encore longue à parcourir, il reste que l'observation dévoile des tendances de modifications des valeurs et des pratiques contribuant, dans une certaine mesure,...

29,00 €

Plus de détail

Sexe, genre et société-Engendrer les sciences sociales africaines

IMAN Ayesha M., MAMA Amina et SOW Fatou (sous la direction de)

Sexe, genre et société. Engendrer les sciences sociales africaines

Cet ouvrage représente la traduction du livre intitulé Engendering African social , issu des travaux d'un atelier organisé par le CODESRIA en 1991. 

29,00 €

Plus de détail

Les femmes dans l'église protestante mâ'ohi. Religion, genre et pouvoir en Polynésie française

Les femmes dans l'église protestante mâ'ohi. Religion, genre et pouvoir en Polynésie française

L'auteure s'appuie sur des enquêtes et sur son observation de manifestations de l'Eglise évangélique de Polynésie française pour analyser l'institutionnalisation progressive du rôle des fe...

32,00 €

Plus de détail

Expérience du genre. Intimités, marginalités, travail et migration

ANGLADE M.P, BOUASRIA L., CHEIKH M., DEBARRE F., MANRY V., SCHMOLL C. (éd.)

Expériences du genre. Intimités, marginalités, travail et migration

Cet ouvrage engage une réflexion autour de la réorganisation des rapports de genre dans le contexte des mutations économiques, sociales et culturelles au début du XXIe siècle.

26,00 €

Plus de détail

Juives et musulmanes. Genre et religion en négociation

ANTEBY-YEMINI Lisa (sous la direction de)

Juives et musulmanes. Genre et religion en négociation

Cet ouvrage, issu d’une recherche originale, présente une approche comparative, qui reste encore peu étudiée, sur les pratiques religieuses contemporaines des femmes juives et musulmanes. Chaque chapitre met en...

23,00 €

Plus de détail

Etre homosexuel au Maghreb

LACHHEB Monia (dir.)

Etre homosexuel au Maghreb

Cet ouvrage vise à rendre compte d’une réalité longtemps occultée et déniée au Maghreb. Il questionne l’expérience homosexuelle sous l’angle des sciences sociales et tente...

23,00 €

Plus de détail

Corps des femmes et espaces genrés arabo-musulmans

FORTIER Corinne et MONQID Safaa (éd.)

Corps des femmes et espaces genrés arabo-musulmans

Les pays arabes ont récemment connu une série de ruptures politiques et d’évolutions sociales, et pourtant l’impact de ces changements sur les rapports de genre a peu été traité. Cet...

24,00 €

Plus de détail

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.