Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

DEBARGUE Jean-François

Disponible en eBook
Journal d'un camp sahraoui, Le cri des pierres

24,00 € TTC

Résumé

En 1991 le Front Polisario signe le cessez le feu pour mettre réaliser un référendum sur le Sahara Occidental, personne n'imagine que près de 20 ans plus tard la République arabe sahraouie démocratique (RASD) sera encore une république en exil, celle du peuple sahraoui, réfugié en plein désert algérien dans ces camps de l'oubli.

Détails

ISBN 9782811104498
Nombre de pages 240
Hauteur 215 mm
Largeur 135 mm
Date de parution 2011
Date de publication 20/01/2011

Editeur

Karthala

Collection

Tropiques

Zone(s) géographique(s)

Afrique

Thématique(s)

Politique, Histoire

Description complète

Lorsqu'en 1991 le Front Polisario signe après 16 ans de guerre le cessez le feu per-mettant à la mission mandatée par l'ONU, la Minurso, d'organiser un référendum d'auto-détermination au Sahara Occidental, personne n'imagine que près de 20 ans plus tard la République arabe sahraouie démocratique (RASD) sera encore une république en exil, celle du peuple sahraoui, réfugié en plein désert algérien dans ces camps de l'oubli.
Pourquoi rien ne bouge au Sahara Occidental, dernière colonie d'Afrique, depuis plus de trois décennies ? Pourquoi continue-t-on à faire de l'aide d'urgence ou à mettre en place éducation et formations qualifiantes pour un avenir hypothéqué par le gel du processus de la décolonisation ? " Qu'avons-nous de moins que les espèces animales et végétales que vous protégez ? " me demandait une amie sahraouie.
Humanitaire, je fais partie de ceux qui entendent ou se posent ces questions et doivent les relayer à qui de droit. J'ai choisi de le faire, avec les armes émoussées de la parole et de l'écriture. Transmettre, c'est aussi vouloir être contagieux de soi-même. Vivant depuis deux ans dans mes familles d'accueil, j'ai voulu témoigner de la vie quotidienne par le récit, par les portraits esquissés, par la poésie, de cette réalité oubliée ou ignorée depuis 35 années.
De mes notes prises chaque jour est né peu à peu un journal lors de mes retours à Alger. Ce " Cri des pierres ", puisque les hommes font preuve d'un silence assourdissant, est entre vos mains aujourd'hui.
Berger puis éleveur d'ovins et technicien agricole, Jean-François Debargue a choisi de quitter sa ferme d'Auge pour coordonner deux projets en tant que volontaire bénévole dans un camp de réfugiés sarhaouis, en plein désert saharien. Il y vit depuis fin 2007 et partage la vie quotidienne des familles dans l'un des quatre principaux camps de cette république exilée en Algérie.

 

  • annee_oeuvre 2011
  • auteur_nom_oeuvre DEBARGUE
  • auteur_prenom_oeuvre Jean-François
  • code_barre_ean_oeuvre 9782811104498
  • date_application_tarif_oeuvre 2011-01-20
  • date_publication_oeuvre 2011-01-20
  • dilicom_auteur_oeuvre DEBARGUE JEAN-FRANCOIS
  • editeur_oeuvre Karthala
  • fichier_pdf_oeuvre 9782811104498.pdf
  • hauteur_oeuvre 215
  • isbn_oeuvre 9782811104498
  • largeur_oeuvre 135
  • nombre_page_oeuvre 240
  • present_dans_google_book_oeuvre 2
  • prix_pdf_oeuvre 1
  • titre_litteraire_oeuvre Journal d'un camp sarhaoui. Le cri des pierres

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.