Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

COLLECTIF

Cahiers des Anneaux de la Mémoire N-18. La Guadeloupe

26,00 € TTC

Résumé

Le territoire des îles de la Guadeloupe autrefois peuplé exclusivement par les Amérindiens que les populations des « vieux mondes » d’Afrique et d’Europe ignoraient, est devenu à partir du XVIIème siècle l’une des scènes pionnières du processus historique de la construction du « nouveau monde atlantique », celui des Amériques, de l’Afrique et de l’Europe.

Détails

ISBN 9782913921054
Nombre de pages 400
Hauteur 240 mm
Largeur 160 mm
Date de parution 2018
Date de publication 15/06/2018

Editeur

ANNEAUX DE LA MEMOIRE

Collection

Cahiers des Anneaux de la Mémoire

Zone(s) géographique(s)

Amériques

Thématique(s)

Histoire, Peuples et sociétés

Description complète

Cahier central couleur 16 pages avec iconographie historique et notices rédigées par Matthieu
Dussauge, directeur du Musée Schoelcher, conservateur du patrimoine.

Le territoire des îles de la Guadeloupe autrefois peuplé exclusivement par les Amérindiens que les populations des « vieux mondes » d’Afrique et d’Europe ignoraient, est devenu à partir du XVIIème siècle l’une des scènes pionnières du processus historique de la construction du « nouveau monde atlantique », celui des Amériques, de l’Afrique et de l’Europe.

C’est là, qu’à partir de 1635, sous l’impulsion de Richelieu, à la fin du règne de Louis XIII, les Français entreprirent une expérience de colonisation aux Antilles qui fut parmi les premières ; elle avait pour objectif la mise en place d’une économie agro-industrielle au service de l’enrichissement de l’État royal et du développement de la société française au sein de l’Europe. Et c’est aussi à partir de cette époque que fut organisée la déportation progressive et de plus en plus massive d’hommes et de femmes d’Afrique pour leur force de travail, sous la condition d’esclaves au service de cette nouvelle économie. Des sociétés originales parce que devenant créoles, ont ainsi émergées sur les ruines de l’extinction des populations amérindiennes.

La société guadeloupéenne fut l’un des laboratoires de cette expérience de l’histoire française, et la compréhension du phénomène de l’esclavage aux Amériques avec toutes ses conséquences idéologiques et culturelles contemporaines, passe d’abord par la connaissance du monde du travail. C’est pourquoi la réflexion qui est menée par les auteurs que nous publions dans cette 18è édition de la collection des Cahiers des Anneaux de la Mémoire, évoque aussi la part des travailleurs dans la construction de la société guadeloupéenne d’hier et d’aujourd’hui.

Nous poursuivons ainsi notre projet de travail de mémoire que nous pouvons définir en nous inspirant du titre d’un ouvrage important de Paul Ricoeur. Les traites négrières et les esclavages aux Amériques relèvent elles aussi des question « d’histoire, de mémoire et d’oubli »

Ont contribué à cet ouvrage : Jean-Pierre SAINTON, Christian SCHNAKENBOURG, Daniel MARAGNES, Raymond BOUTIN, Adrien MOUNIEN, Gida GONFIER, Myriam ALAMKAN, Fred RENO, Marie-Hélène LAUMUNO, Karine SITCHARN, Ronald SELBONNE, Bernard PHIPPS, Stéphanie MULLOT, Bernard GOMEZ, Mamanthé-Massilia Ka

A découvrir également...

Delgrès ou la Guadeloupe en 1802

Delgrès ou la Guadeloupe en 1802

Delgrès,la Guadeloupe en 1802 représente l'une des pages les plus importantes de l'histoire de la Guadeloupe. L'ouvrage de J.Adelaïde- Merlande est le premier récit historique sur le sujet...

20,00 €

Plus de détail

L'abolition de l'esclavage à la Guadeloupe d'Adolphe GATINE

GATINE Adolphe, présenté et annoté par ADELAIDE Jacques

L'abolition de l'esclavage à la Guadeloupe

Adolphe Gatine  défend en 1834 les libres condamnés à la suite de l’affaire de la Grande Anse (Martinique) et s’engage pour la cause des esclaves qui revendiquent leur liberté par des moyens de...

18,00 €

Plus de détail

Cahiers des Anneaux de la Mémoire N-16. La Loire et le commerce atlantique XVIIe - XIXe siècle

Association Les Anneaux de la Mémoire de Nantes

Cahiers des Anneaux de la Mémoire N-16. La Loire et le commerce atlantique XVIIe - XIXe siècle

Orléans, Tours ou Angers sont-elles des villes atlantiques ? L’interrogation a de quoi surprendre. En effet, si Nantes, capitale française de la traite des Noirs, doit une bonne part de son développement à...

22,00 €

Plus de détail

Cahiers des Anneaux de la Mémoire N-17. Couleur et liberté dans l'espace colonial français (début XVIIIe - début XIXe siècle)

COLLECTIF

Cahiers des Anneaux de la Mémoire N-17. Couleur et liberté dans l'espace colonial français (début XVIIIe - début XIXe siècle)

Cet ouvrage collectif propose une lecture comparée des situations coloniales et invite le lecteur à approcher les logiques mises en place à l’heure du libéralisme naissant, pour mieux comprendre comment a...

23,00 €

Plus de détail

Les Marrons de la mer. Evasions d'esclaves de la Martinique vers les iles de la Caraïbe (1833-1848)

MAUVOIS Georges B.

Les Marrons de la mer. Evasions d'esclaves de la Martinique vers les iles de la Caraïbe (1833-1848)

En 1833, alors que la France maintient l’esclavage, l’Angleterre l’abolit et cette dé­cision qui ouvre l’ère des abolitions européennes ultérieures pro­voque des évasions...

13,00 €

Plus de détail

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.