Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

SAID Mahamoudou

Disponible en eBook
Les Comores. A qui la terre ? Sous les conflits de propriété, les réalités de la gestion en commun

19,00 € TTC

Résumé

Mahamoudou Saïd rappelle l’existence sur notre planète d’une multitude de pratiques et d’expériences de gestion de la terre en commun. Ces dernières invitent à l’abandon de la logique « propriétariste », au profit de celle s’inscrivant dans une perspective de gestion en commun.

Détails

ISBN 9782811115913
Nombre de pages 192
Hauteur 240 mm
Largeur 160 mm
Date de parution 2016
Date de publication 15/03/2016

Editeur

Karthala

Collection

Hommes et sociétés

Zone(s) géographique(s)

Afrique

Thématique(s)

Géographie et environnement

Description complète

Le titre de cet ouvrage pose plusieurs questions. La terre est-elle à l’État représenté par l’Union des Comores ? Aux îles autonomes qui forment l’Union ? Aux Communes ? À celui ou celle qui l’a immatriculée ? À la famille nucléaire ? À la famille élargie ? À ceux qui y ont des droits historiques ? À celui ou celle qui l’occupe ou qui la met en valeur ?... On pourrait allonger indéfiniment la liste des sous-questions sous-entendues par : Les Comores. À qui la terre ? Dans le contexte actuel de l’archipel, le problème est d’autant plus complexe que le système foncier est marqué par la coexistence de « plusieurs droits » : coutumier, musulman et moderne. En dépit de cette complexité, de nombreux intellectuels, politiques, administrateurs et agents de développement comoriens ou représentants de bailleurs de fonds ont tendance à attendre une réponse unique.

Mahamoudou Saïd rappelle l’existence sur notre planète d’une multitude de pratiques et d’expériences de gestion de la terre en commun. Ces dernières invitent à l’abandon de la logique « propriétariste », au profit de celle s’inscrivant dans une perspective de gestion en commun, donc inclusive, de la terre. Aux Comores, cette dernière logique est justifiée par l’existence quasi systématique, sur les mêmes étendues de terre, de « propriétés simultanées » aux limites parfois floues et élastiques, et régies par des régimes juridiques différents.

S’appuyant sur des recherches auxquelles il a eu à participer dans les Cévennes en France et à Madagascar, et sur de nombreuses lectures faites sur le thème de la propriété, l’auteur montre que la réalité des propriétés simultanées et les pratiques de gestion en commun ne sont pas l’apanage de la société comorienne. On trouve en effet des situations quasi identiques dans les régions ou localités du monde telles que Sambava, Andapa, Vohemar et Antalaha dans le nord-est de Madagascar, Los Angeles en Amérique du Nord, le massif des Alpilles et la Cévenne des Hauts Gardons en France. On les trouve aussi dans de nombreux autres endroits, en Suisse et en Espagne notamment.

Mahamoudou Saïd est enseignant-chercheur habilité à diriger des recherches en droit et science politique et a été doyen élu (mars 2011-avril 2015) de la Faculté de droit et des sciences économiques à l’Université des Comores. Depuis une quinzaine d’années, il mène des recherches sur le droit de propriété en relation avec le développement durable. Il est auteur de l’ouvrage Foncier et société aux Comores. Le temps des refondations, publié en 2009 aux Éditions Karthala.

A découvrir également...

Les Comores d'Ahmed Abdallah - Mercenaires, révolutionnaires et coelacanthe

Les Comores d'Ahmed Abdallah - Mercenaires, révolutionnaires et coelacanthe

Le 06 juillet 1975, Ahmed Abdallah proclame l'indépendance des îles Comores. Pour l'aimable peuple comorien s'ouvre un quart de siècle de turbulences. En 24 ans on attribue à "l'archipel a...

18,00 €

Plus de détail

Foncier et société aux Comores - Le temps des refondations

Foncier et société aux Comores. Le temps des refondations

Héritiers d'un passé multiséculaire et d'une expérience de métissages dont le swahili, à la fois langue et culture, est l'expression, les Comoriens ont adopté l'islam avant de connaître la...

28,00 €

Plus de détail

La Terre et l'homme

Actes Du Congrès D'Isaidat édités par LE ROY Étienne

La Terre et l'homme

Face à la ruée vers les terres (Land grab) et à la pression continue sur les ressources naturelles à l’échelle mondiale, comment réagissent les populations locales, en particulier les plus...

23,20 €

Plus de détail

  • annee_oeuvre 2016
  • auteur_nom_oeuvre SAID
  • auteur_prenom_oeuvre Mahamoudou
  • code_barre_ean_oeuvre 9782811115913
  • date_publication_oeuvre 2016-03-15
  • dilicom_auteur_oeuvre SAID MAHAMOUDOU
  • editeur_oeuvre Karthala
  • hauteur_oeuvre 240
  • isbn_oeuvre 9782811115913
  • largeur_oeuvre 160
  • nombre_page_oeuvre 192
  • present_dans_google_book_oeuvre 2
  • prix_pdf_oeuvre 1
  • titre_litteraire_oeuvre Les Comores. A qui la terre ? Sous les conflits de propriété, les réalités de la gestion en commun

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.