Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

ROMANI Vincent, CAMAU Michel (Préface)

Disponible en eBook
Faire des sciences sociales en Palestine. Oppression militaire et mondialisation académique

27,00 € TTC

Résumé

Oppression, violence politique et chaos institutionnel qualifient trop souvent le quotidien des Palestiniens. Même s’ils détiennent une tradition universitaire et scientifique solidement ancrée, comment peuvent-ils faire des sciences sociales, à la fois autochtones et autonomes, dans un contexte privé de paix, de libertés et d’État ?

Détails

ISBN 9782811114039
Nombre de pages 414
Hauteur 240 mm
Largeur 160 mm
Date de parution 2016
Date de publication 20/04/2016

Editeur

Karthala

Collection

Hommes et sociétés

Zone(s) géographique(s)

Orient

Thématique(s)

Politique, Questions sociales

Description complète

Oppression, violence politique et chaos institutionnel qualifient trop souvent le quotidien des Palestiniens. Même s’ils détiennent une tradition universitaire et scientifique solidement ancrée, comment peuvent-ils faire des sciences sociales, à la fois autochtones et autonomes, dans un contexte privé de paix, de libertés et d’État ? Comment définissent-ils leurs disciplines alors qu’ils sont militairement occupés, opprimés et colonisés ? Comment ces scientifiques et universitaires peuvent-ils se former, se recruter et travailler tout en étant emprisonnés dans leurs enclaves ? Et enfin, comment le nationalisme de survie, qui étreint chaque Palestinien, oriente ou permet-il l’élaboration de projets académiques ?

Reposant sur plusieurs années de recherches de terrain, notamment pendant le soulèvement palestinien – Intifada Al-Aqsa – de 2000 à 2005, ce livre permet de répondre, en expliquant les mécanismes disciplinaires et universitaires fonctionnant sous contrainte coercitive permanente. Il permet de comprendre ce qui pousse des Palestiniens à embrasser la profession de chercheur et d’enseignant en sciences sociales depuis les années soixante-dix. L’espace universitaire des Territoires occupés et l’espace disciplinaire des sciences sociales sont analysés ici au prisme de trajectoires d’individus en forte ascension sociale, dans le cadre d’une oppression collective bientôt centenaire.

Mettant en relation science politique et sociologie des sciences, cet ouvrage contribue à une anthropologie politique des sciences sociales. Il montre que nationalisme et dépendance scientifique constituent des ressources de survie individuelle et collective, en maintenant une connexion constante entre les universitaires palestiniens et l’espace international des sciences sociales.

Politiste et arabisant, Vincent Romani est professeur régulier au département de science politique de l’université du Québec à Montréal. Ses recherches portent sur la violence politique, l’enseignement supérieur et les sciences sociales. Il a dirigé le dossier de la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée (numéro 131, 2012) portant sur « Enseignement supérieur, pouvoirs et mondialisation dans le Monde arabe ».

Ils en ont parlé

Un compte-rendu de Xavier Guignard pour la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée [en ligne] (janvier 2017)

A découvrir également...

Habib Bourguiba. La trace et l'héritage

Habib Bourguiba. La trace et l'héritage

Plutôt que de faire oeuvre biographique, cet ouvrage rassemble des contributions et des témoignages inédits. Il se propose d'analyser et d'interpréter des moments et des sites du parcours de Bourguiba.

35,00 €

Plus de détail

Retours en Palestine. Trajectoires, rôles et expériences des returnees dans la société palestinienne après Oslo

PICAUDOU Nadine et RIVOAL Isabelle (éds.)

Retours en Palestine. Trajectoires, rôles et expériences des returnees dans la société palestinienne après Oslo

Vouloir étudier le retour de quelques milliers de Palestiniens dans les zones autonomes de Cisjordanie et de la bande de Gaza après les accords d'Oslo, c'est se heurter à la difficulté de nommer le...

25,00 €

Plus de détail

L'exil palestinien au Liban - Le temps des origines 1947-1952

L'exil palestinien au Liban - Le temps des origines 1947-1952

Cet ouvrage retrace l'histoire de l'exode, du déracinement et de la recomposition de la société palestinienne. Coédition avec l'IFPO.

25,00 €

Plus de détail

Sciences sociales en voyage (Les). L'Afrique du Nord et le Moyen-Orient vus d'Europe, d'Amérique et de l'intérieur

KIENLE Eberhard

Sciences sociales en voyage (Les). L'Afrique du Nord et le Moyen-Orient vus d'Europe, d'Amérique et de l'intérieur

Le présent ouvrage explore ce qui arrive aux sciences humaines et sociales lorsqu'elles se déplacent ou se "dépaysent" et analyse la façon dont elles sont affectées et transformées en retour.

28,00 €

Plus de détail

Les mondes universitaires face au marché. Circulation des savoirs et pratiques des acteurs

LECLERC-OLIVE Michèle, SCARFO GHELLAB Grazia et WAGNER Anne-Catherine (Dir.)

Les mondes universitaires face au marché. Circulation des savoirs et pratiques des acteurs

Transformations et réformes sont le plus souvent étudiées du point de vue des pays industrialisés. Pourtant, elles ont des répercussions sur l’ensemble des systèmes universitaires. Aussi les auteurs...

29,00 €

Plus de détail

Le temps dans les sciences sociales. Temporalités plurielles et défis de la mesure

BRESSON Maryse, CARTIER-BRESSON Jean, GERONIMI Vincent et LERICHE Frédéric (éd.)

Le temps dans les sciences sociales. Temporalités plurielles et défis de la mesure

L’idée de temporalités plurielles est devenue rapidement consensuelle en sciences sociales. Pour les éclairer, le présent ouvrage propose de croiser les points de vue en économie, géographie,...

24,00 €

Plus de détail

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.