Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

HIBOU Béatrice et TOZY Mohamed

Tisser le temps politique au Maroc

35,00 € TTC

Résumé

À partir des types-idéaux de l’Empire et de l’État-nation, les auteurs dégagent la pluralité des modes de gouvernement et de domination à l’oeuvre au Maroc en insistant sur leur osmose continuelle.

Détails

ISBN 9782811127657
Nombre de pages 660
Hauteur 215 mm
Largeur 135 mm
Date de parution 2020
Date de publication 24/09/2020

Editeur

Karthala

Collection

Recherches Internationales

Thématique(s)

Politique

Description complète

Le Maroc inspire des lieux communs. Il serait un prototype d’immobilisme politique, dans la main autoritaire et conservatrice du « commandeur des croyants », en mal de démocratie, mais à l’ombre d’un islam somme toute modéré. Trente années d’enquêtes de terrain, d’entretiens, de dépouillement d’une vaste documentation primaire et d’observation participante permettent à Béatrice Hibou et Mohamed Tozy de montrer comment les changements démographiques et environnementaux, ainsi que les processus de naturalisation du néolibéralisme, ont transformé les façons de gouverner les hommes et les territoires du royaume.
À partir des types-idéaux de l’Empire et de l’État-nation, les auteurs dégagent la pluralité des modes de gouvernement et de domination à l’oeuvre au Maroc en insistant sur leur osmose continuelle. Il n’est pas question d’un passage de l’empire chérifien (XVIIe-XIXe siècle) à l’État-nation, dont le protectorat français aurait jeté les fondements, ni de la perpétuation d’une tradition impériale résiduelle au coeur de l’État moderne. Il s’agit bel et bien d’un assemblage de ces deux logiques, qui déjà coexistaient dans les siècles précédents, et dont le jeu simultané est sous-jacent au gouvernement néolibéral contemporain. L’Empire et l’État-nation ne se présentent pas sous la forme d’une alternative ni d’une contradiction. Ils constituent deux ressorts d’une même domination qui ne se réduit pas à la seule figure du roi. Ils sont en tension continue, une tension dont procède l’historicité de l’imaginaire politique marocain et qui en tisse le temps singulier. Une démonstration fondamentale de sociologie historique comparée de l’État.

Béatrice Hibou est directrice de recherche au CNRS (Sciences Po-CERI). Elle a publié, entre autres, Anatomie politique de la domination (La Découverte, 2011). Mohamed Tozy est professeur des Universités à l’IEP d’Aix-en-Provence. Il est notamment l’auteur de Monarchie et islam politique au Maroc (Presses de Sciences Po, 1999).

Table des matières

Remerciements

Introduction

Investir autrement les travaux sur l’impérial

L’imaginaire, par-delà culture et tradition

Penser par idéaltype

Tisser le temps

La maïeutique au travail

Prolégomènes. L’État marocain dans la durée

L’empire chérifien et ses régions

La démultiplication des échelles de gouvernement

Le protectorat et l’invention du dualisme

Le temps tissé du Maroc indépendant

Première partie : Les fondements du pouvoir

1. Représentation

Retour à l’histoire : la représentation au défi de la défaite

La nouvelle Constitution entre centralité des élections et pratiques de cooptation

Les images de la communauté politique : mises en scène et théâtralisation

La représentation dans les figures de l’État-nation et de l’État impérial

La diffusion de la cooptation

2. Responsabilité

Être responsable « de »

De quelques expressions du gouvernement pastoral

Le difficile cheminement de la responsabilité « envers »

La dimension tragique de la mise en responsabilité

3. Violence

La violence de l’État-nation

L’actualisation de la violence impériale, entre brutalité et stratégies d’évitement

Mise en scène impériale de la violence de l’État-nation : le temps de la haiba institutionnalisée

Le changement de règne : de l’encadrement de la violence à sa naturalisation

Deuxième partie : Gouverner la nation

4. Tanger Med, gouverner sur le mode du miracle

La construction hétéroclite d’un territoire élu

Un mode d’administration bigarré et ambivalent

Un projet symbolique et ses différentes conceptions de la nation

5. Une territorialisation à géométrie variable

À la conquête du territoire : repères historiques

Collectivités ethniques et collectivités territoriales

L’administration des nouveaux confins

6. Administrer en entente

Le moqaddem, un pari raisonnable sur l’information

Le naïb, un pari risqué sur le pouvoir de représentation

Le taleb, un pari perdu sur le clergé de fonction

L’‘adel, un pari gagnant sur une tradition réinventée

Troisième partie : les affinités impériales dans l’art néolibéral de gouverner

7. La pénétration différenciée du néolibéralisme au sein des institutions

Les chemins buissonniers du néolibéralisme

L’institutionnalisation de la participation

8. Gouvernement indirect

Délégations formalisées

Délégations implicites

Accommodements

Partage

Médiation et dissidence

9. Les porteurs du néolibéralisme

Les technocrates ingénieurs de l’économie et de la finance

Les anciens hommes de gauche devenus acteurs économiques

Les élites traditionnelles modernisées

La société civile bourgeoise

Les notabilités locales multipositionnées

Les experts

Les islamistes, outsiders devenus insiders

Conclusion générale

Bibliographie

Chronologie

Liste des sigles

Glossaire.

 

A découvrir également...

La mouvance islamiste au Maroc

CHAARANI Ahmed

La mouvance islamiste au Maroc

Les attentats de Casablanca du 16 mai 2003 et ceux de Madrid du 11 mars 2004 ont été comme des coups de tonnerre. Du moins, pour ceux qui croyaient en "l'exception marocaine". Cette expres...

29,00 €

Plus de détail

Scènes et coulisses de l'élection au Maroc -Les législatives 2002

Scènes et coulisses de l'élection au Maroc -Les législatives 2002

Cet ouvrage collectif renoue avec une sociologie électorale quelque peu délaissée ces dernières décennies dans le pays, où la dimension compétitive de l'élection reste soumise à...

26,00 €

Plus de détail

Une décennie de réformes au Maroc (1999-2009)

Centre d'Etudes Internationales (dir.)

Une décennie de réformes au Maroc (1999-2009)

Depuis l'intronisation du Roi Mohammed VI, le 23 juillet 1999, de profondes mutations, politiques, économiques et sociales ont été entreprises au Maroc à l'échelle nationale, tandis que de nouvelles tendances...

25,00 €

Plus de détail

POLITIQUE AFRICAINE N-120. Le Maroc de Mohammed VI

Politique Africaine

POLITIQUE AFRICAINE N-120. Le Maroc de Mohammed VI

Avec le lancement d’une initiative nationale pour le développement humain, Mohammed VI a inscrit son règne dans un vaste chantier réformiste au Maroc. Mais ce réformisme conservateur suscite de fortes...

10,00 €

Plus de détail

L’État d’injustice au Maghreb. Maroc et Tunisie

BONO Irene, HIBOU Béatrice, MEDDEB Hamza et TOZY Mohamed

L'État d'injustice au Maghreb. Maroc et Tunisie

Les « Printemps arabes » ont reposé avec force la question de l’injustice sociale dans cette partie du monde. Mais il convient de remonter en amont des Printemps arabes pour comprendre les politiques publiques...

27,00 €

Plus de détail

Le gouvernement du social au Maroc

HIBOU Béatrice (dir.) et BONO Irène (dir.)

Le gouvernement du social au Maroc

La question sociale a effectué un retour en force au Maroc, dans les années 2000. La prise en compte de la pluralité des acteurs et de la diversité des dispositifs offre la possibilité d’une lecture qui...

26,00 €

Plus de détail

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.