• Nouveau
Le pouvoir des mains invisibles. Faire et défaire le capitalisme au Mexique
search
  • Le pouvoir des mains invisibles. Faire et défaire le capitalisme au Mexique
  • Le pouvoir des mains invisibles. Faire et défaire le capitalisme au Mexique

Le pouvoir des mains invisibles. Faire et défaire le capitalisme au Mexique

Auteur(s) :CRUCIFIX Clément

22,00 € TTC

Résumé :

Basé sur une enquête ethnographique de plusieurs années, cet ouvrage prend le contrepoint des macro-récits sur le capitalisme pour documenter les effets qu’il génère in situ. Loin d’être une force homogène, se produisant de manière automatique, il dépend du travail réalisé par une série de mains
invisibles pour se réaliser concrètement.

Format : Papier
Quantité
Disponible

« Avant c’était El Progreso, aujourd’hui c’est El Pobrezo », me dit l’un de mes interlocuteurs, jouant des mots progrès et pauvreté. Dans ce village reculé du Mexique, nommé « Le Progrès », les plantations de café à l’abandon ne sont plus que le symbole d’une époque révolue, où l’économie tournait autour de la terre.
Désormais, c’est celle de la présence massive d’institutions financières, offrant des crédits à des populations précarisées par des décennies de politiques néolibérales. Leur présence témoigne surtout de l’extension des frontières de la finance vers des lieux périphériques.
Pourtant, ces flux financiers ne circulent pas dans le vide. En étant utilisés par les populations, ils s’engouffrent dans les méandres de relations sociales complexes, répondant à des manières autres de comprendre ce qui fonde la valeur d’un individu et sa place dans le collectif. En suivant ces usages de l’argent, ce livre démontre le rôle central joué par les acteurs intermédiaires qui, des agents de crédit aux leaders locaux, font la traduction entre, d’une part, la rationalité imprimée par les institutions financières et, d’autre part les dynamiques sociales, politiques, économiques et écologiques qui leur préexistent localement. Dans les plis de ces enchevêtrements, se dessine une société rurale en pleine mutation, où les rapports de pouvoir jadis articulés autour de la terre se transforment et où des formes de « vivre ensemble » tentent de subsister.
Basé sur une enquête ethnographique de plusieurs années, cet ouvrage prend le contrepoint des macro-récits sur le capitalisme pour documenter les effets qu’il génère in situ. Loin d’être une force homogène, se produisant de manière automatique, il dépend du travail réalisé par une série de mains
invisibles pour se réaliser concrètement. Dans ces entre-deux, le capitalisme – en apparence si évident – se teinte de nuances multiples et montre potentiellement toute sa vulnérabilité.

Clément Crucifix est anthropologue, diplômé de l’université de Louvain. Sur base de terrains ancrés en Amérique latine, ses recherches portent sur la finance, la monnaie et les nouvelles technologies.

Fiche technique

ISBN
9782384090105
Date de parution
25/01/2024
Nombre de pages
204
Largeur
135 mm
Hauteur
215 mm

Zone(s) géographique(s)

Amériques

Collection

Terrains du siècle

Vous aimerez aussi