• Nouveau
Cent ans de négation. Les régimes mémoriels en Turquie, de l'unionisme à l'islamisme
search
  • Cent ans de négation. Les régimes mémoriels en Turquie, de l'unionisme à l'islamisme
  • Cent ans de négation. Les régimes mémoriels en Turquie, de l'unionisme à l'islamisme

Cent ans de négation. Les régimes mémoriels en Turquie, de l'unionisme à l'islamisme

Auteur(s) :Duygu TASALP

35,00 € TTC

Résumé :

Cent ans ont passé depuis la fondation de la République de Turquie durant lesquels nous avons assisté à la publication quasi ininterrompue de mémoires des chefs du Comité Union et Progrès qui prirent le pouvoir dans l’Empire ottoman à la veille du Premier conflit mondial et furent les principaux responsables du génocide des Arméniens. Duygu Tasalp propose de considérer ces ouvrages comme supports de la construction d’une mémoire publique en Turquie.

Format : Papier
Quantité
Disponible

Cent ans ont passé depuis la fondation de la République de Turquie. Les différents partis politiques qui se sont succédé au pouvoir, au rythme des élections et des coups d’État, ont imposé leurs politiques mémorielles. Dans le même temps, on a assisté à la publication quasi ininterrompue de mémoires des chefs du Comité Union et Progrès qui prirent le pouvoir dans l’Empire ottoman à la veille du Premier conflit mondial et furent les principaux responsables du génocide des Arméniens. Aujourd’hui, plus que jamais, ces livres constituent des succès de librairie, et leurs auteurs sont largement considérés en Turquie comme des héros, pères fondateurs de la nation.

Duygu Tasalp propose de considérer ces ouvrages comme supports de la construction d’une mémoire publique en Turquie. La mise en contexte des différentes vagues de publications au cours du XXe siècle, associée à une analyse de discours, permet de repérer trois tournants – dans les années 1920, 1940 et 1990 – correspondant à l’avènement de trois grands régimes mémoriels : kémaliste, inönüiste et, enfin, islamiste, qui se succèdent et se superposent. Le rôle fondamental des mémoires d’unionistes dans l’élaboration du discours officiel sur le passé témoigne de la force et de la persistance du négationnisme au fil des décennies.

Au-delà de la Turquie, ce livre apporte une réflexion de sciences sociales sur les notions de secret et de mensonge, comme sur les effets durables des violences exterminatrices sur leurs auteurs et leurs descendants.

Historienne de la Turquie contemporaine, Duygu Tasalp est docteure de l’INALCO et chargée de recherche FRS/FNRS à l’Université catholique de Louvain.

Fiche technique

ISBN
9782384090273
Date de parution
2024-05-23
Nombre de pages
300
Largeur
160 mm
Hauteur
240 mm

Thématique(s)

Histoire, Politique

Collection

Meydan

Vous aimerez aussi