Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

ALLAL Amin, DORRONSORO Gilles et GROJEAN Olivier (dir.)

Politiques de la violence. Organiser la lutte de la Colombie au Pakistan

20,00 € TTC

Résumé

Si les violences politiques sont parfois le fait d’individus isolés, elles sont le plus souvent des actions organisées, c’est-à-dire inspirées, parfois planifiées, prises en charge, voire produites par des organisations dont les objectifs sont politiques.

Détails

ISBN 9782811129378
Nombre de pages 180
Hauteur 240 mm
Largeur 160 mm
Date de parution 2021
Date de publication 18/11/2021

Editeur

Karthala

Description complète

Si les violences politiques sont parfois le fait d’individus isolés, elles sont le plus souvent des actions organisées, c’est-à-dire inspirées, parfois planifiées, prises en charge, voire produites par des organisations dont les objectifs sont politiques. Les violences d’origine étatique sont, de loin, les plus meurtrières, mais celles des groupes non-étatiques demeurent une composante essentielle des dynamiques politiques contemporaines, partout dans le monde. Cet ouvrage met, plus particulièrement, l’accent sur ce deuxième type de violences, que la théorie politique considère, par principe, comme illégitime, mais qui, du point de vue des acteurs qui la perpétuent, peut se justifier, notamment quand il s’agit de protéger le statut d’un groupe dominant ou, à l’inverse, d’imposer les revendications d’un groupe marginalisé.

Les enquêtes présentées dans cet ouvrage proviennent de chercheur-e-s ayant une longue familiarité avec leur terrain, que ce soit en Afghanistan, en Algérie, au Burundi, en Colombie, en Libye, au Pakistan, en Turquie et, plus largement, au Moyen-Orient. Elles témoignent toutes qu’il ne manque pas d’individus prêts à passer à l’action violente. Cependant, la compétence individuelle dans l’exercice de la violence ne peut devenir une ressource pour l’organisation dont elle émane que si celle-ci est utilisée de manière disciplinée, relativement mesurée, et fidèle au sens que l’organisation lui confère. Le problème central des organisations qui y recourent n’est donc pas tant de produire de la violence que de la moduler, la canaliser et lui donner sens, d’où l’intérêt de se pencher sur les processus de rationalisation de son usage. Par ailleurs, les modes d’action violents produisent des effets durables et spécifiques sur les sociétés, qui compliquent souvent le retour à une expression pacifiée des conflits politiques.

 

Cet ouvrage a été dirigé par Amin Allal (CERAPS-CNRS), Gilles Dorronsoro (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Olivier Grojean (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Ont également contribué: Valeria Alfieri, Amélie Blom, Laurent Gayer, Jacobo Grajeles, Arthur Quesnay et Nedjib Sidi Moussa.

A découvrir également...

Soufisme et politique au Pakistan. Le mouvement barelwi à l'heure de la "guerre contre le terrorisme"

PHILIPPON Alix

Soufisme et politique au Pakistan. Le mouvement barelwi à l'heure de la "guerre contre le terrorisme"

Etat créé en 1947 au nom de l’islam, le Pakistan est aujourd’hui pointé du doigt comme l’épicentre du jihadisme international. Mais sait-on que l’islamisme pakistanais compte dans ses rangs des...

29,00 €

Plus de détail

La violence politique en Turquie. L'Etat en jeu (1975-1980)

GOURISSE Benjamin

La violence politique en Turquie. L'Etat en jeu (1975-1980)

Cette enquête magistrale reconsidère le mythe de l’État « fort » en Turquie. Une leçon qui vaut pour l’Empire ottoman et le régime autoritaire kémaliste de...

27,00 €

Plus de détail

Gouverner dans la violence. Le paramilitarisme en Colombie

GRAJALES Jacobo

Gouverner dans la violence. Le paramilitarisme en Colombie

Alors que la violence est généralement vue comme la cause de la faillite des États dans les pays du Sud, cet ouvrage propose une approche sociologique non normative des rapports entre la violence et le politique.

25,00 €

Plus de détail

La guerre civile irakienne. Ordres partisans et politiques identitaires à Kirkouk (2003-2020)

QUESNAY Arthur

La guerre civile irakienne. Ordres partisans et politiques identitaires à Kirkouk (2003-2020)

En analysant minutieusement les dynamiques locales, ce livre, fruit de plusieurs années de recherche de terrain, dépasse les lectures communautaristes ou géopolitiques du conflit irakien qui tendent aujourd’hui...

29,00 €

Plus de détail

  • annee_oeuvre 2021
  • auteur_nom_oeuvre ALLAI Amin, DORRONSORO Gilles, GROJEAN Olivier (dir.)
  • code_barre_ean_oeuvre 9782811129378
  • date_publication_oeuvre 2021-11-18
  • dilicom_auteur_oeuvre ALLAI Amin, DORRONSORO Gilles, GROJEAN Olivier (dir.)
  • editeur_oeuvre Karthala
  • hauteur_oeuvre 240
  • isbn_oeuvre 9782811129378
  • largeur_oeuvre 160
  • nombre_page_oeuvre 180
  • titre_litteraire_oeuvre Politiques de la violence. Organiser la lutte de la Colombie au Pakistan
  • tva_oeuvre 5.5

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.