Les incontournables

Les Editions Karthala présentent la sélection des Incontournables, les ouvrages de référence.

Voir tous les incontournables

Maison d'édition Karthala

La maison d'édition Karthala a été fondée en mai 1980, à Paris, avec pour objectif la publication et la diffusion de textes sur les questions internationales en rapport avec les pays du Sud. Vingt ans après les indépendances des années 1950 et 1960, le besoin se faisait sentir de nouvelles approches politiques de ce que l'on appelait alors le "Tiers monde", et en particulier de l'Afrique.


Un article sur RFI par Sabine Cessou (31 octobre 2014) "Les éditions Karthala prennent un coup de jeune"

 


En savoir davantage

MARTINE Tristan (dir.)

Le Moyen Age en bande dessinée

27,00 € TTC

Résumé

L’Antiquité possède Alix, la période moderne a L’Épervier et les Passagers du Vent, la période contemporaine se retrouve dans Maus ou chez Tardi. Le Moyen Âge serait-il le parent pauvre de la bande dessinée ?

Ouvrage en couleur.

Détails

ISBN 9782811116699
Nombre de pages 384
Hauteur 215 mm
Largeur 135 mm
Date de parution 2016
Date de publication 03/10/2016

Editeur

Karthala

Collection

Esprit BD

Zone(s) géographique(s)

Tous pays

Thématique(s)

Histoire

Description complète

L’Antiquité possède Alix, la période moderne a L’Épervier et les Passagers du Vent, la période contemporaine se retrouve dans Maus ou chez Tardi. Le Moyen Âge serait-il le parent pauvre de la bande dessinée ? Il existe bien quelques œuvres marquantes, de Prince Vaillant aux Compagnons du Crépuscule, en passant par Vasco et Les Tours de Bois-Maury, mais elles ont moins imprégné l’imaginaire collectif et nos images mentales du Moyen Âge sont d’abord tirées de films, comme Le Nom de la rose par exemple.

Écrit par un collectif d’historiens, cet ouvrage explique en quoi la période médiévale a pu inspirer les auteurs du monde entier. Si la medieval fantasy est le genre qui est le plus en vogue actuellement (Thorgal), la bande dessinée historique reste très présente. Il s’agit alors de recontextualiser cette production : comment la bande dessinée a-t-elle instrumentalisé le Moyen Âge pour faire passer des messages politiques, qu’ils soient chrétiens ou anticléricaux, fascistes, écologistes, féministes ou communistes ? Depuis les années 1980, le lectorat visé étant plus diversifié et moins politisé, c’est un tout autre Moyen Âge qui est représenté par des auteurs qui se documentent davantage pour recréer des décors, une langue et des situations qui paraissent crédibles. Mais la vision qui en est donnée est globalement très sombre : du beau Moyen Âge de preux chevaliers, on passe à un monde crépusculaire qui peut, en creux, faire réfléchir sur notre société contemporaine.

À côté d’articles de synthèse, cet ouvrage fait la part belle à l’analyse détaillée d’œuvres très diverses, du Godefroid de Bouillon, de Servais, au Sourire des Marionnettes, de Jean Dytar, tout en donnant la parole aux auteurs de bande dessinée par le biais d’entretiens.

Tristan Martine est agrégé d’histoire. Actuellement chercheur en résidence à l’Institut Franco-Allemand de Sciences Historiques et Sociales (Francfort), il prépare une thèse en histoire médiévale (Université Paris Est Marne-la-Vallée / Université de Lorraine). Il a fondé et dirige le Laboratoire Junior Sciences Dessinées de l’École Normale Supérieure de Lyon, consacré à l’étude des rapports entre sciences et bande dessinée.

Table des matières

Introduction Tristan Martine

Première partie : Sortir le Moyen Âge de ses cases

1. Seigneurs et paysans médiévaux, ou la lutte des classes dans la bande dessinée Danièle Alexandre-Bidon

2. « Il était une fois un château magnifique...»: imaginaire d’un lieu de pouvoir dans la bande dessinée Danièle Alexandre-Bidon

3. Moines ripailleurs et saints exemplaires: le clergé médiéval dans la bande dessinée Tristan Martine

4. Gentes dames et fortes femmes : la femme médiévale dans la bande dessinée Danièle Alexandre-Bidon

5. La sorcière dans la BD médiévaliste : fantasmes, stéréotypes et détournements Maxime Perbellini

Deuxième partie : Des bulles en mouvement

6. Faire parler le Moyen Âge : de la bande sonore dans la BD médiévalisante Alain Corbellari

7. À la conquête du 9e art : la Tapisserie de Bayeux Danièle Alexandre-Bidon

8. Violence, Moyen Âge et bande dessinée : le cas de la guerre de Cent Ans Aymeric Landot

Troisième partie : Figures

9. Une réécriture du mythe par la bande dessinée : le Godefroid de Bouillon de Jean-Claude Servais Magali Janet

10. Tristan et Yseut en bande dessinée : tentatives d’acclimatation d’un mythe subversif Florence Plet-Nicolas

11. Robin Hood, ou comment la BD contribue à la construction d’un mythe moderne Danièle Alexandre-Bidon

Quatrième partie : Regards d’auteurs

12. Être djinn à la place du calife : l’Islam médiéval en bande dessinée. L’exemple du Sourire des marionnettes de Jean Dytar Carole Mabboux

13. De l’Antiquité d’Alix au Moyen Âge de Jhen: Jacques Martin explore le temps Julie Gallego

14. Comment faire de la bande dessinée historique médiévaliste : Entretien avec G. Bührer-Thierry, C. Illand et C. Regnault Mené par Tristan Martine

Conclusion : La bande dessinée médiévaliste : un avenir pour la médiévistique ? Tristan Martine

Ils en ont parlé

"Le présent ouvrage tente de recontextualiser une très vaste production médiévaliste : comment, des exploits des preux chevaliers jusqu’à la constitution du royaume de France, cet univers a-t-il bien pu basculer au sein du 9ème art dans une représentation quasi crépusculaire ? 375 pages de synthèses, d’analyses et d’interviews passionnantes ne seront pas de trop pour tenter de répondre à cette interrogation."

Un compte-rendu de Philippe Tomblaine sur BDZoom.com (31 octobre 2016)

"Le Moyen Âge en bande dessinée, ouvrage collectif paru sous la direction de Tristan Martine, est un objet scientifique de haute tenue, constitué de quinze textes avec apparat critique."

Un compte rendu de Laurent Guitton pour La cliothèque.org (7 décembre 2016)

"Avec à chaque fois, des articles sérieux, solidement appuyés sur des références détaillées, et qui plus est, le plus souvent bien écrits. Une référence et une mine d’or pour les chercheurs !"
Un compte-rendu de Didier Pasamonik pour ActuaBD (30 décembre 2016)

"Un ouvrage synthétique et très complet."
Une recension de Frederic Bosser pour DBD Magazine – L’Immanquable (Janvier 2017)

"Tristan Martine [...] rend à la perfection les critères de sélection des BD retenues, en montrant l'importance d'une période historique longue de mille ans, intermédiaire entre Antiquité et Renaissance, qualifiée d'âge obscur et violent. Il signale un corpus de plus de 6000 images consultées".
Un article de Franz Van Cauwenbergh pour la revue Lectures n°1 p.49 (janvier-février 2017)

"Fruit d’une journée d’études organisée en juin 2014, cet ouvrage collectif, dirigé par Tristan Martine, illustre la dynamique que connaît le médiévalisme - à savoir la réception et la réinvention du Moyen Âge dans les siècles ultérieurs - en France. [...] L’intérêt d’un livre d’histoire réside dans sa portée. Force est de reconnaître que les champs de réflexion ouverts par les auteurs sont nombreux. [...] Dans un tweet, Pascal Ory invitait récemment à briser le plafond de verre qui séparait la bande dessinée de l’université. Cet ouvrage exauce largement son vœu."
Un compte-rendu de Yohann Chanoir pour l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie (février 2017)

"Seigneurs, paysans, moines ventripotents, sorcières ou nobles dames font d’abord l’objet de monographies spécifiques. Des études qui permettent aussi de comprendre comment ces figures archétypales ont aussi servi à transmettre des messages politiques qu’ils soient chrétiens ou anticléricaux, fascistes ou communistes puis, à partir des années 1970, écologiques ou féministes."
Une recension de Olivier Thomas pour L'Histoire (novembre 2017)

A découvrir également...

Bande dessinée franco-belge et imaginaire colonial. Des années 1930 aux années 1980

DELISLE Philippe

Bande dessinée franco-belge et imaginaire colonial. Des années 1930 aux années 1980

Née dans le sillage d'Hergé, la bande dessinée dite "franco-belge", qui s'est imposée par le biais des hebdomadaires Spirou et Tintin , a largement fait écho aux préjugés coloniaux.

19,00 €

Plus de détail

Spirou, Tintin et Cie, une littérature catholique ? Années 1930 / Années 1980

DELISLE Philippe

Spirou, Tintin et Cie, une littérature catholique ? Années 1930 / Années 1980

On oublie fréquemment que la bande dessinée belge d’expression française, terreau de l’école dite « franco-belge », s’est épanouie dans un environnement chrétien. Les deux...

19,00 €

Plus de détail

De Tintin au Congo à Odilon Verjus, le missionnaire, héros de la BD belge

DELISLE Philippe

De Tintin au Congo à Odilon Verjus. Le missionnaire, héros de la BD belge

L'ouvrage s'attache à montrer que la figure du missionnaire catholique aventureux et « civilisateur » est beaucoup plus répandue qu’on ne pourrait le croire au sein de la bande dessinée belge...

20,00 €

Plus de détail

Milou, Idéfix et Cie. Le chien en BD

BARATAY Eric et DELISLE Philippe

Milou, Idéfix et Cie. Le chien en BD

Les chiens tiennent une grande place au sein de la bande dessinée francophone, et ils ont souvent modelé nos souvenirs d’enfance. Qui n’a pas vibré aux exploits ou aux facéties d’animaux de papier...

19,00 €

Plus de détail

Tintin et Spirou contre les négriers. La BD Franco-Belge : une littérature antiesclavagiste ?

DELISLE Philippe

Tintin et Spirou contre les négriers. La BD Franco-Belge : une littérature antiesclavagiste ?

Cet ouvrage revient sur un pan important de l’histoire de la bande dessinée francophone, mais il permet aussi d’appréhender de manière originale la pensée européenne sur l’asservissement des...

19,00 €

Plus de détail

Le siècle des lumières en bande dessinée. De poudre et de dentelles

CHOPELIN Paul, MARTINE Tristan (Sous la direction de)

Le siècle des lumières en bande dessinée. De poudre et de dentelles

De L’île au trésor à Fanfan la tulipe, en passant par Le dernier des Mohicans, le XVIIIe siècle a servi de cadre à bon nombre de fictions littéraires et cinématographiques. La bande...

21,00 €

Plus de détail

BD Western. Histoire d’un genre

VILLERBU Tangi

BD Western. Histoire d’un genre

La bande dessinée western francophone a une histoire séculaire qui est toujours entrée en dialogue avec celle de tous les autres medias créateurs et diffuseurs de récits de l’Ouest américain. Elle...

23,00 €

Plus de détail

Bandes dessinées et religions. Des cases et des dieux

DELISLE Philippe (Dir.)

Bandes dessinées et religions. Des cases et des dieux

Quelles limites peuvent imposer aux dessinateurs et aux scénaristes les canons d’un culte ou un clergé ? Quelles solutions adoptent les auteurs pour faire entrer le spirituel dans la logique des strips et des planches ?...

24,00 €

Plus de détail

Petite histoire politique de la BD belge de langue française. Années 1920-1960

DELISLE Philippe

Petite histoire politique de la BD belge de langue française. Années 1920-1960

Cet ouvrage n’entend ni exalter un prétendu « âge d’or », ni dénoncer des errements idéologiques, mais permettre aux amateurs de relire la BD belge sous un angle plus politique, et fournir aux...

15,00 €

Plus de détail

  • annee_oeuvre 2016
  • auteur_nom_oeuvre MARTINE
  • auteur_prenom_oeuvre Tristan
  • code_barre_ean_oeuvre 9782811116699
  • date_publication_oeuvre 2016-10-03
  • dilicom_auteur_oeuvre MARTINE TRISTAN
  • editeur_oeuvre Karthala
  • hauteur_oeuvre 215
  • isbn_oeuvre 9782811116699
  • largeur_oeuvre 135
  • nombre_page_oeuvre 384
  • titre_litteraire_oeuvre Le Moyen Age en bande dessinée

Newsletter

Afin d'être tenu informé de notre actualité, vous pouvez vous inscrire à notre lettre de diffusion.