La sexualité, une affaire d'Eglise ? De la contraception à l'homosexualité
search
  • La sexualité, une affaire d'Eglise ? De la contraception à l'homosexualité

La sexualité, une affaire d'Eglise ? De la contraception à l'homosexualité

Auteur(s) :SEVEGRAND

15,00 € TTC

Résumé :

L’auteur avait proposé en 2008 une première étude sur l’affaire de l’encyclique Humanæ vitæ qui, en 1968, avait condamné la contraception. Une nouvelle édition, complétée et enrichie, s’imposait au moment où on assistait à la mobilisation du Vatican et de l’épiscopat français contre le mariage homosexuel.

Format : Papier
Quantité
Disponible

L’auteur avait proposé en 2008 une première étude sur l’affaire de l’encyclique Humanæ vitæ qui, en 1968, avait condamné la contraception. Des questions déjà anciennes ne pouvaient plus être éludées : l’église catholique a-t-elle peur de la sexualité ? Celle-ci est-elle de son ressort ? Une nouvelle édition, complétée et enrichie, s’imposait au moment où on assistait à la mobilisation du Vatican et de l’épiscopat français contre le mariage homosexuel.

On sait que Humanæ vitæ a provoqué la désertion des églises par nombre de catholiques, en particulier de femmes et parfois même aussi de prêtres. On sait moins qu’elle a été suivie par des déclarations des épiscopats du monde entier, certains, comme en France, l’interprétant pour tenter d’en atténuer la portée.

Mais, paradoxalement, le magistère romain en a fait le point de départ d’une reconquête de son autorité sur l’Église tout entière. En imposant Humanæ vitæ, Paul vi, puis Jean-Paul II et Benoît xvi ont entrepris de mettre au pas les épiscopats comme les théologiens. Ils n’ont fait qu’accentuer le fossé qui sépare l’Église de la société moderne.

Au moment où une rupture de pontificat révèle les incertitudes qui parcourent l’église catholique, il faut bien constater que le sexe ne cesse de constituer un terrain majeur de l’affirmation catholique traditionnelle et d’interpeller la prétention de celle-ci à incarner une « loi naturelle ». C’est tout l’enjeu de ce livre stimulant qui poursuit le débat sur des positions trop souvent superficielles.

Martine Sevegrand, historienne, est spécialiste du catholicisme français contemporain et membre associée au Groupe de sociologie des religions et de la laïcité (CNRS). Elle a déjà publié : Les enfants du bon Dieu. Les catholiques français et la procréation au xxe siècle, Albin Michel ; L’amour en toutes lettres. Questions à l’abbé Viollet sur la sexualité (1924- 1942), Albin Michel ; Vers une église sans prêtres. La crise du clergé séculier en France (1945- 1978), Presses universitaires de Rennes ; Vatican II (1959-1965). Feuilleton d’un concile en 34 épisodes, Ed. Golias.

Table des matières

INTRODUCTION

I. BREF RAPPEL DE LA DOCTRINE CATHOLIQUE TRADITIONNELLE

1. Les préceptes de la Bible

2. Le crime d’Onan et l’onanisme conjugal

3. Le scandale de Lambeth et l’encyclique Casti connubii

4. Jean-Paul II et ses prédécesseurs

II. DES METHODES NATURELLES A LA CONTRACEPTION

1. Des méthodes dites naturelles pour limiter les naissances

2. Les évêques et la révision de la loi de 1920

III. VERS UN CHANGEMENT DE LA DOCTRINE

1.Les théologiens devant la « pilule »

2. Une régulation des naissances par la pilule ?

IV. PAUL VI INTERVIENT A VATICAN II

1. Les travaux du Concile sur le mariage

2. L’intervention de Paul VI

V. LA PREPARATION D’HUMANÆ VITÆ OU L’ECHEC DE LA COMMISSION PONTIFICALE

1. Réunions de la Commission pontificale

2. Quatre ans d’attente ou les hésitations de Paul VI

VI. QU’Y A-T-IL DANS HUMANÆ VITÆ ?

1. Aspects nouveaux du problème et compétence du magistère

2. Principes doctrinaux

3. Directives pastorales

4. Remarques sur Humanæ vitæ

VII. LES EVEQUES FRANÇAIS DEVANT L’ENCYCLIQUE

1. Les déclarations individuelles des évêques

2. La préparation de la Note pastorale

VIII. L’AUDACE DE LA NOTE PASTORALE DE L’EPISCOPAT FRANÇAIS

1. Le contenu de la Note pastorale

2. La réception de la Note pastorale française

IX. LES DECLARATIONS DES EPISCOPATS ETRANGERS

1. Les déclarations épiscopales du monde entier

2. Les points d’accord entre les déclarations épiscopales du monde développé

3. Les désacords autour d’Humanæ vitæ

X. LE DEBAT THEOLOGIQUE APRES HUMANÆ VITÆ

1. Les premières réactions à Humanæ vitæ

2. L’enseignement d’Humanæ vitæ est-il celui du Concile ?

3. La « nature » et la loi naturelle

4. Autorité du Magistère et conscience du chrétien

XI. HUMANÆ VITÆ : DE PAUL VI A BENOIT XVI

1. De 1968 à 1978 : Paul VI et Humanæ vitæ

2. Avec Jean-Paul II, la rénovation de la doctrine traditionnelle

3. Les évêques : assentiment ou alignement sur Rome

4. La contestation théologique

5. Magistère infaillible ou magistère « incertain »

XII. LE MAGISTERE NE CHANGE PAS

1. Sur le terrain théologique

2. Théologique déductive ou inductive ?

3. Que veulent donc Catherine Grémionet Hubert Touzard ?

XIII. LES EVEQUES FRANÇAIS CONTRE LE MARIAGE HOMOSEXUEL…

1. L’argumentaire des évêques contre le mariage homosexuel

2. La grande manif des cathos

3. Question d’anthropologie ou doctrine catholique traditionnelle?

CONCLUSION

ANNEXES

Lettre du Père Congar à propos d’Humanæ vitæ 

Ils en ont parlé

"Encore une fois le livre met en avant le décalage entre les quelques uns qui dirigent et sermonnent, et la multitude qui ne se reconnait plus dans les obligations établies par le saint siège. Bref, à lire et à faire passer entre toutes les mains croyantes et non croyantes."

Critique complète de l'ouvrage par Jean-Baptiste Delgenes pour la communauté de lecteurs Babelio

0

Fiche technique

ISBN
9782811108922
Date de parution
2013-03-29
Nombre de pages
180
Largeur
130 mm
Hauteur
200 mm
Editeur
KARTHALA

Zone(s) géographique(s)

Tous pays

Collection

Disputatio

Vous aimerez aussi